The Joker, inspired by Joaquin Phoenix // Backstage & Fun Facts

<b>The Joker</b>, <i>inspired by Joaquin Phoenix</i> // Backstage & Fun Facts

Suite à mon précédent article sur le Making off de mon premier déguisement d’Halloween (car oui, un second, voir un troisième est prévu dans les prochains jours), voici quelques infos backstage. D’ailleurs, cet article contiendras des fun facts sur le film qui risquent de vous spoiler. Donc si vous n’êtes toujours pas allés voir le Joker, lâchez votre téléphone ou votre ordinateur et foncez !

BACKTAGES

Cet article sera court mais je tenais à vous partager ici la vidéo du backstage de cette photo que vous avez d’ailleurs beaucoup aimé sur Instagram. Comment vous dire que se glisser dans la peau d’un personnage aussi fort que le Joker était assez drôle au milieu des Colonnes de Buren, où touristes et enfants grouillaient de partout. On a presque l’impression que je suis seule mais non !

 

Petite anecdote (1): Bon, je n’ai pas été très transparente avec vous. Je ne sais pas si vous avez fait attention, mais dans ma vidéo Making Off,  j’oublie de dessiner les sourcils rouges propre au look du Joker. Je m’en suis rendue compte qu’une fois au milieu des Colonnes. J’ai donc dû les ajouter sur place avec (heureusement) un kit de retouche que j’avais pris avec moi. Après, faut dire que j’ai le sens détail, car je suis sûre que personne ne l’avais remarqué 😀

Petite anecdote (2): Pour cette séquence, sans mentir, j’ai jeté ce jeu de carte 12 fois pour être sûre d’avoir le shoot parfait. Je vous raconte pas la gymnastique pour aller les ramasser à chaque fois.

Petite anecdote (3)Au bout de quelques minutes, des photographes de passages sont restés près d’Ursula (que je remercie encore pour sa patience durant ce shoot). C’était assez intimident, car en l’espace de quelques secondes, j’avais 6 objectifs qui me fixaient 😀

Petite anecdote (4) : Ce look a été fait en 30min.

Petite anecdote (5) : Au jour d’aujourd’hui, je tique encore sur le fait que la couleur de mon gilet fait défaut à celle du film. Mais that’s life ! (quand je vous disais que j’avais le sens du détail)

 FUN FACTS

1 – Joaquin Phoenix, dans le rôle du Joker, a du perdre l’équivalent de -23,5kg pour entrer dans la peau de son personnage

2 – Arthur Fleck, alias le «Joker» dans le film souffre d’une maladie qui le fait rire de façon incontrôlable. Une pathologie bel et bien réelle, que Joaquin Phoenix a du interpréter. Un jeu d’acteur vraiment incroyable !

2 – Comme dans le film, Joaquin Phoenix est très proche de sa mère et lui a fait valider le script avant de signer.

3 – Joaquin Phoenix était très proche de Heath Ledger (l’ancien Joker). D’ailleurs, une des scènes a été reprise dans le  film, pour faire hommage au personnage.

4 – L’histoire principale du film a été inspirée de la célèbre bande dessinée Batman : The Killing Joke

5 – La performance du Joker dans ce film est très dramatique. C’est la première fois que Joaquin Phoenix a interprété un personnage aussi dark et torturé. Et il l’a fait avec brio !

 

 

 

 

 

 

Vous pourriez aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.